Union des associations
"Solidarité Anorexie Boulimie"

Association réunissant les personnes concernées directement ou indirectement par les troubles du comportement alimentaire

Solidarité Anorexie Boulimie Finistère

Rédigé par Gwénaëlle Aucun commentaire

L'association
Solidarité Anorexie Boulimie 29

propose un lieu de paroles, d'écoutes et d'échanges pour les personnes concernées par l'anorexie et/ou la boulimie et aussi pour leurs proches. Les rencontres sont anonymes et gratuites. Sont présents des parents qui ont vécu ces pathologies ainsi que des anciens malades pouvant témoigner de leur expérience.

Siège social : Centre social de Pen Ar Créach rue du professeur Chrétien 29200 Brest

Pour vous renseigner :
un téléphone : 06.98.75.67.16    

une adresse mail : contact@anorexie-finistere.fr

  Site web

Chaque mois, nos Rencontres :

A Brest le 1er samedi de chaque mois à 14h30 , centre social de Pen ar Creach rue du professeur Chrétien 29200 Brest

 A Quimper le 3 ème samedi de chaque mois à 14 h espace associatif 1 allée Mgr Jean René Callo'ch 29200 Quimper

En visio conférence le 2ème vendredi de chaque mois à 18h15, inscription sur le site.

l'association SAB29  est ouverte à toutes et à tous, pour les personnes souffrant d'anorexie, boulimie et autres troubles alimentaires, les parents, les familles, les proches, les amis, sans oublier les personnes qui se sont libérées de ces souffrances physiques et psychologiques.

Vous êtes des témoins directs ou indirects ( des parents, des proches )
vous avez connu ces souffrances et vous voulez témoigner positivement 
appelez-nous au 06.98.75.67.16
écrivez-nous : contact@anorexie-finistere.fr

L'enjeu est important : si nous voulons aider notre soeur, notre frère, nos parents, nos proches, nos ami(e) à trouver les chemins de leur liberté, à reprendre espoir dans une vie apaisée, riche et positive, à retrouver la confiance en soi et dans les autres.

 

Classé dans : Bretagne mise à jour : 28 avril 2022 Mots clés : SAB29

Les commentaires sont fermés.

Fil RSS des commentaires de cet article